"Bientôt à la lumière des projecteurs"                             

nord vienne - loudunais
nord vienne - loudunais
Christophe Bellan continue sa bataille et son histoire intéresse le cinéma.
Christophe Bellan continue sa bataille et son histoire intéresse le cinéma.

 

 

 

Christophe Bellan est un ancien gendarme. Il se bat pour les droits des militaires en multipliant les actions : conférences, livres… et maintenant le cinéma.






Christophe Bellan, enfant de la forêt de Scevolles, a vécu l'enfer pendant dix ans. Le 16 novembre 2002, un forcené vient de tuer les parents de sa concubine à Vasles dans les Deux-Sèvres, met le feu à sa propriété et menace sur les gendarmes. La riposte de ces derniers est inévitable. L'un d'eux, Christophe Bellan, militaire à Parthenay, intervient et « sauve » le forcené d'un tir mortel en le plaquant au sol.

Un livre, bientôt le CD et après le film

Sa hiérarchie et ses collègues le lui reprochent de façon insidieuse. Et ce ne sont pas ses 31 ans de service au sein de la gendarmerie (22 ans sur le secteur de Parthenay) qui l'aideront. Il prend sa retraite. Il se libère de son devoir de réserve. Il raconte son histoire : une croisade pour défendre les droits des gendarmes, et des militaires en général. Il insiste : « Rien n'existe en matière d'infraction pour harcèlement moral ou sexuel dans l'armée : c'est la loi du silence. »
Soutenu par plusieurs associations, dont l'Adefdromil (*), Christophe Bellan se fait entendre en multipliant les conférences, interventions (télé, radios régionales), dédicaces et sur les marchés de Noël, comme à Martaizé et Samarçolles ces dernières semaines.
Actions payantes d'après lui, avec la loi du 4 août 2014 (introduction de l'infraction dans le code de la Défense) et la condamnation de la France par la Cour européenne des droits de l'Homme le 2 octobre 2014 « pour violation de la liberté d'association des militaires ».
Après la sortie de son livre « Le Paria - De la lumière à l'enfer », Christophe Bellan a trouvé d'autres supports pour raconter ses expériences : un CD audio (sortie imminente) : Christian Proust (le biographe coauteur) lit le livre pendant 6 h 30 ; et, en projet, un film : le scénario en est à sa 3e et dernière mouture. Il sera réalisé en 2015 pour une sortie prévue en 2017. « Ça n'a pas été facile de relire certains passages, dit-il, mais ce film sera la récompense de toutes ces batailles. »

(*) Association de défense des droits des militaires.

Prochaines dédicaces tous les dimanches de décembre dont ce dimanche 14 à Thénezay (79). Toutes les informations sur Facebook : Christophe Bellanlivres ou son site internet http ://www.christophe-bellan- livres.fr/